Image


    Laisser votre Téléphone


    Nous Vous Rappellerons




    Deratisation

    Mulots

    Le mulot est un petit rongeur appartenant à la famille des Muridés, souvent confondu avec les souris, mais appartenant à des genres différents. En Europe, le terme « mulot » fait généralement référence au mulot sylvestre (Apodemus sylvaticus), bien qu’il puisse désigner d’autres membres du genre Apodemus. Ces petits mammifères sont connus pour leur impact sur l’agriculture et les jardins, ainsi que pour leur rôle dans les écosystèmes naturels.

    Caractéristiques Physiques

    Les mulots ont un corps allongé, des oreilles relativement grandes et des yeux proéminents, ce qui les distingue des souris domestiques. Leur pelage peut varier de gris-brun à rouge-brun, avec un ventre plus clair. Ils possèdent une longue queue qui peut atteindre presque la longueur de leur corps. Leur taille varie généralement entre 8 et 10 cm, sans compter la queue.

    Habitat et Comportement

    Les mulots préfèrent les habitats avec une abondance de végétation, tels que les forêts, les champs, les jardins et les haies. Ils sont principalement nocturnes et passent la majorité de leur temps à chercher de la nourriture, qui consiste en graines, fruits, racines, et parfois des invertébrés. Ces rongeurs sont également connus pour stocker de la nourriture dans leurs nids pour l’hiver.

    Les mulots creusent des terriers pour se nicher et se reproduire. Un seul individu peut avoir plusieurs terriers dispersés sur son territoire. Ils sont particulièrement actifs au printemps et en automne, périodes durant lesquelles ils peuvent causer des dégâts significatifs aux cultures et aux plantations en mangeant graines, bulbes, et jeunes pousses.

    Reproduction

    La reproduction des mulots peut être très rapide, surtout dans des conditions favorables, avec plusieurs portées par an. Chaque portée peut compter de 3 à 10 petits, ce qui peut rapidement augmenter leur population dans une zone donnée.

    Séparer

     

    Impact et Gestion

    Bien que les mulots jouent un rôle important dans les écosystèmes en dispersant les graines et en servant de proies à divers prédateurs, ils peuvent devenir nuisibles lorsqu’ils pénètrent dans les zones cultivées ou les jardins. Pour gérer les populations de mulots, il est conseillé d’utiliser des méthodes de contrôle respectueuses de l’environnement, telles que :

    Prévention : Éliminer les abris potentiels (tas de bois, débris végétaux) et les sources de nourriture.

    Pièges : Les pièges à capture vivante peuvent être utilisés pour attraper et relâcher les mulots loin des zones sensibles.

    Répulsifs naturels : Certains répulsifs naturels peuvent dissuader les mulots sans leur causer de dommages.

    Il est important de noter que l’utilisation de poisons ou de rodenticides peut avoir des effets néfastes sur les prédateurs naturels des mulots, comme les chouettes et les renards, et devrait donc être considérée comme un dernier recours.

    Fiabilité

    Fiabilité

    Nous fournissons des services précis, fiables et éthiques grâce à notre personnel expert. Nous appliquons les méthodes les plus rapides et les plus fiables pour votre marque.

    Loyauté

    Loyauté

    Notre travail à long terme se poursuit jusqu'à ce que la tâche soit achevée. Nous établissons des relations solides et durables avec toutes les entreprises avec lesquelles nous collaborons.

    FFAN :
    Phone icon
    01 89 70 15 61